"Ceux qui pensent qu'ils peuvent terroriser les Français ou les valeurs qu'ils défendent ont tort." C'est ce qu'a déclaré le Président américain lors d'une brève allocution à la Maison Blanche, après la série d'attaques sur Paris qui a fait au moins 120 morts dans la nuit de vendredi à samedi.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés