Des frappes françaises ont été menées dimanche soir contre un fief de l'Etat islamique en Syrie et ont permis la destruction de deux camps d'entraînement, a fait savoir le ministère de la Défense. D'après un groupe d'activistes syriens sur place, le raid n'aurait pas fait de victimes civiles.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés