Quelque 30.000 Danois étaient rassemblés lundi soir à Copenhague pour rendre hommage aux victimes des attaques perpétrées ce week-end. L'occasion pour eux de réaffirmer à travers les discours, slogans et réactions, ce qui constitue l'un des grands piliers de la démocratie danoise, à savoir la liberté d'expression.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés