Selon plusieurs médias allemands, les noms de trois des auteurs des attentats de Paris de novembre 2015 figurent sur les listes des combattants du groupe Etat islamique (EI) qui ont récemment fuité.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés