Le président de la République a réagi, avec fermeté, au lendemain d'une attaque chimique en Syrie causant la mort de 72 civils, dont 20 enfants. "Il doit y avoir des sanctions qui seront prises par rapport au régime syrien parce que depuis longtemps nous dénonçons ce régime. Et ceux qui ont complaisances avec ce régime doivent rendre des comptes" a ainsi estimé François Hollande.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés