L'homme qui a agressé plusieurs personnes hier soir à Paris a été hospitalisé et placé en garde à vue.

Il s'agirait d'un Afghan d'une trentaine d'années, qui était armé d'un couteau et d'une barre de fer.

Peu avant 23 heures, il s'en est pris à des passants près d'un cinéma le long d'un canal du XIXe arrondissement de la capitale, blessant sept personnes, dont quatre grièvement.

Parmi les victimes, il y a deux touristes anglais et un touriste égyptien.

Un témoin de la scène raconte : "On a vu des gens au sol, du sang, un homme qui courait avec un couteau d'environ 40 cm. Il y avait des femmes blessées."

L'assaillant a été désarmé et maîtrisé par des riverains qui n'ont pas hésité à lui jeter des boules de pétanque, le touchant à la tête.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a salué le courage de ces citoyens et le travail de la Brigade anticriminalité.

A ce stade, rien ne prouve le caractère terroriste de cette agression; le Parquet de Paris a simplement ouvert une enquête pour tentatives d'homicides volontaires.

Ces derniers mois, plusieurs attaques à l'arme blanche ont eu lieu en France, et la plupart ont été revendiquées par le groupe Etat islamique.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés