Envoyé spécial à Athènes, Pierre Grange s'est fait l'écho vendredi de l'ambiance au lendemain de l'envoi des nouvelles propositions d'Alexis Tsipras à l'Eurogroupe. Tandis que le gouvernement commençait à défendre sa dernière proposition d'accord aux créanciers devant les députés, près de 8.000 personnes manifestaient à l'appel du PAME, syndicat communiste, et de partis de gauche.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés