Noëlle Lenoir veut rendre l’Assemblée plus transparente. La déontologue du Palais Bourbon souhaite une réduction de 40% de l’indemnité de frais de mandat des parlementaires cumulards. Une proposition parmi les vingt formulées dans son rapport annuel.

Jean-Baptiste Daoulas

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés