Ce jeudi, au lendemain de l'assaut du RAID contre le commando terroriste de Saint-Denis, la cité dyonisienne commence à se réveiller encore marquée par les événements. Le périmètre de sécurité a été considérablement réduit, à deux rues de l'immeuble attaqué. Les habitants sont néanmoins escortés par la police.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés