"Tous les enquêteurs, juges comme magistrats, sont dans le flou pour répondre à cette question là" a indiqué Georges Brenier, le spécialiste police de TF1 quelques heures après l'opération antiterroriste menée à Saint-Denis, ayant conduit à l'interpellation de huit personnes, dont deux terroristes au moins, dans le cadre de l'enquête sur les attaques du 13 novembre. "La grande crainte, c'était qu'un nouvel attentat ait lieu", a-t-il précisé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés