Publicité

Contenus sponsorisés

Pour la première fois depuis 2007, Nicolas Sarkozy s'est rendu au siège de l'UMP pour un "bureau politique extraordinaire". Une foule nombreuse l'attendait en scandant son prénom. Il doit délivrer "un message de soutien" après l'invalidation jeudi dernier de ses comptes de campagne présidentielle.

Publicité