Au lendemain de ses adieux à ses coéquipiers du Barça et après un aller-retour à Porto, le Brésilien Neymar est attendu à Paris vendredi. Sans attendre la signature du contrat entre le footballeur et le club de la capitale, le président de la République a déjà salué une "bonne nouvelle".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés