Les premiers migrants venus de Calais sont arrivés lundi après-midi à Chardonnay, l'une des villes françaises qui accueillera ces personnes évacuées de la "Jungle". Ils ont été accueillis notamment par Médecins du monde. "La coexistence est tout à fait possible, on peut même dire qu'elle est extrêmement enrichissante", a déclaré Brigitte Maitre, praticienne engagée dans l'ONG, interrogée sur BFMTV.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés