Joint par téléphone sur LCI ce vendredi après l'opération antiterroriste de Molenbeek qui a conduit à l'arrestation de Salah Abdeslam, le secrétaire national à la sécurité du PS Sébastien Pietrasanta, estime qu'il ne s'agit que d'un "point d'étape. (...) On voit bien que le réseau, les ramifications et les soutiens doivent encore être démantelés."

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés