Alors que le parquet de Paris a confirmé qu'Abdelhamid Abaaoud, le commanditaire présumé des attentats du 13 novembre, avait été tué lors de l'assaut du Raid à Saint-Denis mercredi matin, Arnaud Danjean, député européen et ancien membre de la DGSE, pointe du doigt les failles de la surveillance de cet individu recherché dans toute l'Europe.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés