17 376 vues

Les salariés d’une petite société de téléphonie viennent d’être mis en examen pour "escroquerie en bande organisée" et "blanchiment". A quatre, ils ont amassés près de 38 millions d’euros en trois ans.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés