Un rouleau compresseur a réduit à néant des milliers d'armes à feu et de munitions, à Rio de Janeiro, ce mercredi, dans le cadre d'une opération visant à retirer ce type de matériel des rues de la ville.

Les forces de l'ordre brésiliennes ont détruit 2 000 armes ce mercredi, un chiffre qui devrait être porté 8 500 dans les jours à venir. Certaines armes ont été saisies auprès de criminels, tandis que d'autres ont été remises volontairement à la police.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés