Bernard Tapie a dit aux juges qu'il "pourrait faire face à ses engagements" financiers, comme le journal La Provence, en utilisant ses biens personnels, a déclaré son avocat Hervé Temime sur BFMTV jeudi. Si besoin, l'ancien président de l'OM "est prêt à hypothéquer son hôtel particulier à Paris", a-t-il poursuivi.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés