Son annonce a fait l'effet d'une bombe. Benoît Hamon, qui a représenté le Parti socialiste lors de l'élection présidentielle a annoncé, samedi, la création de son propre mouvement, le mouvement du 1er juillet. Alors que les départs se succèdent, quel avenir désormais pour le Parti socialiste ?

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés