Plus de 300 personnes se sont rassemblées dimanche près du Marineland d'Antibes, pour réclamer sa fermeture et dénoncer les conditions de vie des orques marins, sinistrés par les intempéries. Reportage.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés