L'annulation de "Courir au Mans", il y a tout juste une semaine, continue de susciter la polémique

Les 1ers chiffres tombent : entre 15 et 18 000 euros, c'est le montant des pertes pour l'association organisatrice, sans compter le coup porté à l'image de la course.Une grève des agents territoriaux de Le Mans Métropole avait précipité l'annulation de la manifestation. Ce jeudi, les fonctionnaires refusent d'endosser l'entière responsabilité de cet échec. Florent Clavel.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés