Ce mardi, le Conseil de Paris doit voter la carte Navigo gratuite pour 220.000 Parisiens âgés, sous condition de ressources. La maire Anne Hidalgo va également lancer d'ici l'été une étude et un débat sur la viabilité économique de la gratuité dans les transports pour tous dans l'agglomération, dans la perspective des élections municipales de 2020.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés