Angela Merkel a réagi à la crise syrienne aux termes des entretiens menés à Berlin : "Nous allons continuer à nous montrer très fermes sur le fait que la Russie a une très grande part de responsabilité, qui va bien au-delà de ces derniers jours de bombardements", a-t-elle déclaré.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés