Sur le sujet des réfugiés, François Hollande devrait se montrer empathique lors de la conférence de presse de ce lundi pour "donner des signes à son électorat de gauche", selon Carole Barjon, journaliste à "l'Obs". Le président devrait aussi montrer son autorité en abordant des sujets internationaux, notamment une possible intervention militaire en Syrie.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés