À l'occasion des 70 ans d'Israël, les États-Unis ont inauguré leur nouvelle ambassade à Jérusalem. Au même moment, à Gaza, à la frontière avec l'État hébreu, une soixantaine de Palestiniens tombaient sous les balles de l'armée israélienne. Si l'Europe n'a pas réussi à parler d'une seule voix face au déménagement de l'ambassade américaine, elle a néanmoins tenté de se montrer unie lors d'un sommet en Bulgarie pour préserver l'accord sur le nucléaire iranien, dénoncé par Donald Trump.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés