Publicité

Contenus sponsorisés

Benoit Hamon, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce mardi sur BFMTV et RMC. Réagissant à l'annonce du gouvernement de maintenir le site de Belfort, le candidat à la primaire socialiste a dénoncé la gestion de l'Etat, actionnaire minoritaire d'Alstom. "C'est la chronique de l'impuissance volontaire. On décide de déléguer le pouvoir à d'autres et quand il y a une crise c'est le branle-bas de combat", a-t-il regretté sur BFMTV et RMC.

Publicité