A partir de juillet, les prestations familiales seront divisées par deux à partir de 6.000 euros de revenus nets par mois, et par quatre dès 8.000 euros. Natacha Valla, directrice adjointe du CEPII, s'est interrogé dans Le Club de l'Economie sur LCI pour savoir si la question de la réduction des dépenses sociales pouvait peser sur la démographie notamment.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés