C'est un dimanche à haut-risque pour Angela Merkel et son parti, la CDU, qui doit faire face à la montée de l'extrême droite lors des élections régionales. D'après les premiers résultats, communiqués par la correspondante de LCI Hélène Kohl, la forte participation a effectivement profité aux partis populistes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés