Publicité

Contenus sponsorisés

La victoire sans appel du parti de gauche Syriza ouvre une nouvelle ère politique en Grèce. Alexis Tsipras, le plus jeune premier ministre qu'ait connu le pays depuis 150 ans a des intentions très claires : rompre avec l'austérité, renouer avec la croissance et renégocier la dette grecque. Ceux qui ont voté pour lui espèrent désormais des lendemains meilleurs.

Publicité