L'alerte à la bombe sur le Boeing 777 de la compagnie Air France était "une fausse alerte", a déclaré dimanche Frédéric Gagey, le PDG d'Air France. L'"objet factice" était fait de carton, de feuilles de papier et était muni d'un minuteur, selon les dernières informations.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés