Alain Juppé a reconnu vendredi soir sa défaite à la primaire de la droite. "J'ai donné quarante ans de ma vie au service de la France, et cela m'a apporté de grands bonheurs et quelques peines", a-t-il déclaré. Le maire de Bordeaux s'est dit "heureux d'avoir parlé aux Français tout au long de cette campagne" et a souhaité "bonne chance à la France".

Publicité

Contenus sponsorisés