L'objet découvert dans l'avion reliant l'île Maurice à Paris et qui a dérouté au Kenya était factice. Frédéric Gagey, président-directeur général d'Air France, a assuré que les feuilles de papier, le carton et la minuterie qui avaient servi à le confectionner n'étaient pas à disposition dans l'appareil. "Il s'agit de choses que nous ne trouvons pas à bord de nos avions", a-t-il expliqué.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés