Lundi matin, suite aux agressions du week-end à Ajaccio, le président de l'Assemblée corse a lancé sur France Inter un appel au calme. "Il y a des gens qui se sentent investis d'une mission... mais on voit qu'il y a des éléments manifestement racistes" a notamment déclaré Jean-Guy Talamoni. Deux enquêtes sont ouvertes et deux hommes ont été arrêtés.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés