AINSI VA LE MONDE. Deux semaines après les agressions de Cologne, les habitants de Düsseldorf se sont réunis en milices. Ce groupe d'autodéfense a été mis sous surveillance de la police. Dans les rangs des forces de l'ordre, de nombreuses voix s'élèvent pour critiquer les politiques.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés