Les conducteurs SNCF ont fait usage de leur droit de retrait, ce mercredi, en gare Saint-Lazare. Ce mouvement social est consécutif à l'agression d'un conducteur à bord d'un train dans cette gare parisienne mardi soir. Les précisions pour BFMTV de Jean-Claude Minet, de la CFDT Cheminots.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés