L'Afrique du Sud a longtemps été sous l'emprise d'une très riche famille indienne qui entretenait des relations au plus haut sommet du pouvoir : les Gupta. Pots-de-vin, marchés publics truqués, népotisme... la liste est longue. Les Gupta sont même accusés d'avoir "capturé" l'État sud-africain au sens propre. Ce scandale politico-financier, le plus important en Afrique du Sud depuis la fin la fin de l'apartheid, tient la nation arc-en-ciel en haleine. Ils sont aujourd'hui confrontés à la justice.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés