Il y a un an, les troupes françaises se retiraient de Kapisa, en Afghanistan. En quatre ans de présence, la France y avait perdu 54 soldats. Depuis, les projets de développement locaux, victimes de la corruption, sont à l’abandon.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés