Ce vendredi, un député s'en est pris au Premier ministre Arseni Iatseniouk, au Parlement Ukrainien, pour tenter de le déloger de la tribune.

#Yatsenyuk denies responsibility for #corruption, gets #attacked by lawmaker https://t.co/ijG2wH3D7s pic.twitter.com/4kjQk6G0fO- Kyiv Post (@KyivPost) 11 Décembre 2015

Une douzaine de députés de la coalition en sont venus aux mains, sans toutefois faire de blessés. L'auteur du geste fera l'objet de 'réprimandes', a fait savoir le responsable de son groupe parlementaire. Un climat pour le moins tendu, révélateur des désaccords qui fissurent le pouvoir en place. Un élu de la la majorité est même allé jusqu'à lancer une pétition pour voter la destitution du le chef du gouvernement, dont la cote de popularité s'est effondrée ces derniers mois.

#Accusations build against #Yatsenyuk's team as critics mount drive to get him fired https://t.co/aS0RAu24mm pic.twitter.com/zHHsU36SLC- Kyiv Post (@KyivPost) 11 Décembre 2015

Les quatre partis qui se sont unis il y a deux ans pour mener une politique pro-occidentale ont désormais du mal sauver les apparences, entre le conflit qui déchire le sud du pays et la crise économique. Ce vendredi soir, le Président Petro Porochenko doit s'entretenir avec des députés du parti du Premier ministre, le Front Populaire, pour discuter de l'avenir de leur alliance politique.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés