Le co-président du Centre LGBT de Touraine, Mickael Achard, revient sur les agitations et les actes de vandalisme causés par les affiches pour le dépistage du SIDA à Tours.

Publicité

Contenus sponsorisés