L'affaire bouscule une fois de plus le monde du ballon rond. Aprés Djibril Cissé en octobre, c'est au tour de Karim Benzema d'être entendu par la police dans le cadre de l'enquête sur le chantage dont est victime Mathieu Valbuena. Placé en garde à vue ce mercredi matin dans les locaux de la PJ de Versailles, l'attaquant du Réal Madrid doit répondre de son implication présumée dans la désormais célèbre affaire de la sextape. Selon une source proche de l'enquête, début octobre, en marge d'un rassemblement de l'équipe de France, Benzema a évoqué le sujet épineux en présence de Valbuena, incitant alors son coéquipier en bleu à sortir le carnet de chèque afin d'éviter l'affront public. Comment a-t-il eu connaissance de la vidéo intime ? Pourquoi s'est-il impliqué personnellement ? Autant de questions qui restent à éclaircir. Karim Benzema est-il dans cette affaire un coéquipier loyal ou un complice mal-intentionné, charge aux enquêteurs de le déterminer.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés