Invité de Serge Moati jeudi, François Bayrou revient sur l’arbitrage Tapie. "Ce n’est pas contre Bernard Tapie que j’en ai, c’est contre l’État. "C’est la première fois que l’État organise un détournement contre lui même". Dans quel but? demande Serge Moati: "Croisement d’intérêts j’imagine" répond le président du MoDem, "entre ceux qui avaient la responsabilité de l’Etat et Bernard Tapie". "La responsabilité de tout ça est dans nos institutions" conclut l’ancien candidat à la présidentielle. Et de décrire Bernard Tapie comme un grand tacticien: "il vendrait du sable aux touaregs, c’est un don" assure François Bayrou sans ironie.

Pendant la même émission Bernard Cazeneuve a expliqué que l’État défendrait "jusqu’au bout ses intérêts."

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés