Six mois après l'empoisonnement de Sergueï et Ioulia Skripal, la police britannique dit avoir identifié les suspects. Il s'agit de deux ressortissants russes ayant séjourné à Londres entre le 2 et le 4 mars dernier. Les photos d'Alexander Petrov et de Ruslan Bochirov, sans doute deux pseudonymes, ont été rendues publiques et des mandats d'arrêt lancés à leur encontre.

Les deux hommes étaient arrivés par avion en provenance de Moscou et la police affirme - images de vidéosurveillance à l'appui - qu'ils se sont rendus à Salisbury, là où l'ancien espion russe et sa fille ont été empoisonnés.

Des traces de Novitchok, le puissant gaz innervant utilisé pour l'empoisonnement, auraient aussi été retrouvées dans leur chambre d'hôtel.

Si Sergueï et Ioulia Skripal se sont remis de ces empoisonnements, l'affaire continue d'envenimer les relations entre les deux pays. La Russie, en tout cas, maintient sa ligne. Elle dit ne pas connaître les suspects et parle de " manipulation ".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés