Quatre jours après le "réquisitoire télévisuel" du procureur de Grenoble, Alain Jakubowicz, l'avocat de Nordhal Lelandais (le suspect dans l'affaire Maëlys), est sorti de son silence avec véhémence ce lundi sur BFMTV pour contredire le parquet. De l'heure de la disparition à la silhouette du passager dans la voiture, leurs versions des faits divergent.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés