Mélange des genres entre affaires publiques et privées ? L'affaire Ferrand tombe mal, au moment où le gouvernement prépare un projet de loi sur la moralisation de la vie publique. Depuis une semaine, Richard Ferrand est soupçonné de conflit d'intérêts dans une affaire immobilière quand il était président des Mutuelles de Bretagne. Ce que le ministre de la Cohésion des territoires réfute.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité