Plus de 35 ans après le drame, il y a toujours des remous autour de l'affaire Grégory. Nouveau rebondissement ce mardi 24 juillet, vers 23h30 à Lépanges-sur-Vologne dans les Vosges, là où a été enlevé le petit Grégory en 1984. Selon Europe 1, le nouveau propriétaire de la tristement célèbre maison des parents Villemin a abattu un drone qui survolait son domicile. L'objet volant a été identifié. Il était au-dessus de l'habitation pour réaliser des images au profit de la société Netflix. Un tournage qui n'a pas du tout plu à celui qui vit actuellement dans l'ancienne maison des Villemin qui a décidé de mettre fin à cette opération en tirant sur le drone avec une carabine 22 rifle rapporte Europe 1. Un énorme coup de colère. Pourtant, Netflix avait obtenu l'autorisation de survoler la région où le petit Grégory a perdu la vie à seulement 4 ans. Mais la société américaine n'avait pas d'autorisation pour cibler précisément la maison des parents de Grégory Villemin. Une enquête a été ouverte par la brigade des transports aériens de Strasbourg, rapporte franceinfo.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés