Après avoir été auditionné pendant près de 5 heures lundi en compagnie de son épouse, François Fillon tente de reprendre le cours de sa campagne. Témoin central de "l'affaire", Marc Joulaud, ancien député et suppléant du candidat de la droite, longtemps silencieux, a affirmé ce matin qu'il se tenait à la disposition de la justice. Ce mardi matin, des perquisitions étaient en cours à l'Assemblée nationale.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés