À la une de la presse jeudi, la "contre-attaque" d'Emmanuel Macron dans l'affaire Benalla. Une stratégie du cavalier seul loin de convaincre la presse qui égrène les questions toujours sans réponse. L'exécutif parie sur la fin de l'été pour tourner la page, un été déjà caniculaire par endroits et qui pose de nouveaux défis, notamment à Paris. Le Royaume-Uni, lui, lance un plan d'urgence canicule, tandis qu'au coeur de l'été, de plus en plus de Britanniques, même en vacances, doutent du Brexit.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés