Dans le cadre de l'affaire Benalla, le ministre de l'intérieur Gérard Collomb et le préfet de police Michel Delpuech ont été auditionnés. Si ce dernier a marqué les internautes par son franc-parler, Gérard Collomb a au contraire été critiqué et moqué pour s'être défaussé. Dans ce contexte, le site parodique belge Nordpresse s'est dit victime de censure : tous ses articles sur Benalla auraient été rendus inaccessibles par Facebook...mais il s'agissait en fait d'un bug selon le réseau social.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés