Le 17 mai marque la journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie. En France, cinq ans après l'adoption de la loi sur le mariage pour tous, les associations dénoncent une hausse des agressions et des actes homophobes - dans les lieux publics, au travail, sur les réseaux sociaux... Selon des chiffres du ministère de l'Intérieur, plus de 1 000 infractions à caractère homophobe ont été recensées en 2017, soit en moyenne 3 par jour.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés