Même au plein coeur de la tempête, Gérard Depardieu peut compter sur ses amis. Accusé de viols et d'agressions sexuelles par une jeune actrice pour des faits qui seraient survenus au mois d'août dernier, le monstre sacré du cinéma a reçu le soutien de Sandrine Kiberlain. "Gérard, moi j'ai tourné avec lui, évidemment, c'est mon ami donc je ne peux que le défendre", a déclaré l'actrice au micro de RTL, ce dimanche 2 septembre. Surtout, cette dernière demande de la prudence, à l'heure d'évoquer ce dossier judiciaire épineux. "Il faut faire attention à ce qu'on dit, à ce qu'on balance comme info, parce que dans l'inconscience collective maintenant, Gérard va être quoi, un pervers ? Il faut se méfier de tout ça", estime Sandrine Kiberlain, pour qui Gérard Depardieu reste "l'homme émouvant et brillantissime et drôle et génial" qu'elle connaît. Après cette preuve d'amitié, la comédienne césarisée émet tout de même un bémol dans le cas où son illustre collègue venait à être reconnu coupable de ces accusations : "Après, si demain on me le prouve... Et bien on sera tous tristes et lui le premier, je pense. Mais là, moi je ne crois rien de ce que l'on dit sans preuve et sans jugement", ajoute encore Sandrine Kiberlain. Un soutien de poids pour Gérard Depardieu, confronté à de terribles accusations.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés